Auteur Sujet: probleme pour rebranché mon neiman  (Lu 854 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

  • Membres
  • *
  • 47 Messages (Néophyte)
  • Karma: 0
    • Voir le profil
Le 27 Août 2013 à 21:58
bonjour a tous ,

 

voilà donc suite a mon retrait de permis , j'ai entrepris de retappé un bw's de 2004 .

 

je l ai pas payé trop chere , mais le jeunes qui l avais avant a sacagé le faisseau electrique ( ce qui a le dont de m ennervé d ailleurs ) .

 

j'ai presque fini de le restaurer , mais j'ai un soucis qui me turlupine avec le neiman .

 

Donc voilà ma question :

 

en sorti du neiman j'ai trois fil :

- 1 rouge

- 1 chocolat

- 1 gris

 

et sur le faisseau du scooter j'ai 5 fils :

- 1 rouge

- 1 noir et blanc

- 1 noir

- 1 gris

- 1 marron

 

comment je rebranche le neiman nikel ? quel fil avec quel fil ?

 

il va sans dire que c est assez urgent car j aimerais rattaqué le travaille le plu vite possible .( et il va sans dire aussi que j ai 32 ans et père de famille donc autre chose a faire que de piquer des scoots )

 

je vous remercie d avance pour vos réponse ....
  • Vétéran
  • *
  • 12664 Messages (Maitre)
  • Karma: 640
  • 103chrono 750gsxr 300gasgas
    • Voir le profil
Le 28 Août 2013 à 13:32
Salut.
Sans regarder le schéma électrique (disponible facilement sur google) et sans connaitre le scoot il me parait logique de mettre le rouge avec...le rouge, le chocolat avec... le marron et le gris avec...le gris.
Les deux fils supplémentaires doivent être pour l'allumage permanent des feux obligatoires sur les deux roues depuis quelques années.
Fais déjà ce branchement pour savoir s'il y a une étincelle à la bougie.
fiches mécanique et électricité moto // lien à cliquer :
http://www.freebiker.net/FichesPratiques/FichesPratiques.php
  • Membres
  • *
  • 47 Messages (Néophyte)
  • Karma: 0
    • Voir le profil
Le 28 Août 2013 à 20:24
rebonjour ,

je viens de le demarrer sans aucun fils racorté au neiman , mais pour l eteindre ca a ete chaud , donc demain je brancherais comme vous m avais dit pour voir ...

je vous tiens au jus